15/5/20

Peu de chose, en fait.

La vie extérieure se passe
entre le cucul et la têtête.
On peut tenter de se tenir droit
et penser qu’on n’est donc que cela,
pensée aussitôt contredite par elle-même.

Ce qui ne nous avance pas tellement.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s