24/10/20

Pour soutenir Charlie Hebdo
sans avoir à s’abonner,
on peut offrir à son père pour Noël
un mug avec un type qui encule une dinde.

Après, convient-il vraiment
d’enseigner les caricatures au lycée ?

Je ne vois pas l’école comme un espace politique
où il faudrait activer les violences du dehors,
mais d’instruction et de dialogue à leur propos,
oui. Y montrer l’image, c’est généraliser
la prise de position bien spécifique
d’une publication satirique dont le ton,
dans la pratique même de ses auteurs
actuels et défunts, ne convient pas
à toutes les formes de discours
public, journalistique ou académique.
En parler, évoquer les ressentis de chacun à leur égard,
définir le rapport entre liberté d’expression
et sentiment religieux dans une démocratie
— et les débats qu’on peut avoir à ce sujet,
oui, ça me semble utile et pertinent.

On peut se faire assassiner pour les deux.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s