9/11/20

Fatigué, la tête sur ma cuisse,
le président Trump refuse d’admettre sa défaite
après quatre heures passées à pourchasser des paons
au point d’avoir les jarrets tout crottés.

Assoupi sur mon châle en laine de yak,
le vaccin Covid développé par Pfizer
permettra peut-être de nous guérir
de cette nostalgie persistante.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s