1/12/20

Une infinie complexité formelle
s’écoulant fluide sur les ac-
cidents du réel quotidien

et dont l’on sent qu’elle fait sens
sans pour autant pouvoir la lire
ni même commencer à la déchiffrer

par manque du lexique initial :
c’est peut-être ce sentiment du divin
qu’a lorsqu’il m’écoute parler mon chien.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s