3/12/20

Je voudrais ne pas être comparé à Houellebecq,
même si c’est vrai qu’il a fait des trucs bien
à l’ère du Minitel. C’est pas parce que
je suis comme lui asocial, dépressif et
que j’écris des cantiques à ma queue
qu’il faut nous mettre lui et moi en tête à tête :

d’abord, je suis plus grand et de moi
il ne verrait que le nombril ;
ensuite, et je me permets d’insister,
moi j’existe alors que lui est surtout
un reflet promené le long d’un caniveau ;
et enfin moi je ne suis pas imposable.

Alors, inspecteur, pourrais-je préférer ne pas ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s