10/1/21

Cliquer en espérant
qu’il se passe quelque chose
cliquer cliquer cliquer
en quête d’un stimulus suffisant
pour le cerveau qui aime le mouvement,
les changements de couleur et de forme
– pour avoir le sentiment d’exister
en occupant quelque part l’écran d’autrui
– pour recevoir sur une autre page
dont l’accès requiert des clics spécifiques
des chiffres symbolisant des nombres rationnels
en notation positionnelle décimale.

Cliquer parce que quand on arrête
revient l’effroi du monde incliquable.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s